main

Merci à mes enfants

Merci à mes enfants

24 juillet 2010

Estimation du temps de lecture: 3 minute(s)

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été avide d'apprendre des autres, de découvrir les façons de faire des autres familles, des autres cultures, des autres pays et même des autres espèces. La diversité et le respect m'ont toujours paru essentiels et les attitudes paternalistes et colonisatrices m'ont toujours rebutée.


La maternité a donc été pour moi un merveilleux terrain de découverte et une source d'apprentissages infinis sur moi-même, mes valeurs, ma vision du monde.


Bien sûr, j'ai lu des livres sur la grossesse, l'accouchement, le développement des bébés, la discipline... J'ai même une belle collection de magazines européens des années 90 qui accumule la poussière au sous-sol ! Le marché du magazine québécois n'avait pas encore exploré le domaine de la maternité... Mais si j'y ai fait quelques découvertes intéressantes, je n'ai rien pris pour parole d'évangiles. Les théories et les psycho-machins ne sont valables que s'ils correspondent à nos valeurs, à notre instinct, à nos expériences.


Au fil des années, je me suis donc bâti une bibliothèque de références...


Tous ces livres, ces magazines et ces sites Internet sont bien intéressants, mais par rapport à ce que j'ai appris sur le tas, ils viennent en second et ne m'ont intéressée que parce que mes enfants m'ont entraînée vers eux. Mes enfants m'ont guidée, m'ont enseigné, parfois avec une impatience évidente, une manière de faire qui ne répondait à aucune norme et qui leur était propre. J'ai parfois été une élève bien têtue, ils ont été obligés de répéter maintes fois leurs besoins pour que j'entende, par leurs pleurs et leurs cris, la voix de leur sagesse.


Alors, à ma fille aînée, qui m'a fait naître à mon rôle de mère, qui m'a appris à délaisser les livres pour écouter ma petite voix intérieure et la sienne, qui m'a aidée à tenir tête aux autres, que ma façon de faire surprenait, qui m'a convaincue de mes capacités à l'éduquer, à l'instruire bien au-delà de la petite enfance;


À mon fils cadet, qui m'a confirmé qu'il n'y a pas deux enfants identiques, qui m'a forcée à examiner notre alimentation et notre relation à notre santé, qui m'a ouvert les portes des approches alternatives en santé, qui m'a donné la force de refuser les diktats du corps médical;


À ma fille benjamine, qui a tout bousculé sur son passage, qui donne des allures de sport extrême à la maternité, qui me force à voir le monde sous un nouveau jour, qui me fait découvrir des merveilles d'émotions et de sensations par sa grande perception et sa sensibilité, qui m'a fait redécouvrir le sens sacré de la Vie, qui, telle une fée, me fait prendre conscience de la magie du quotidien;


Du fond du cœur : Merci !

Valérie Pelletier
Inspirée par mon cheminement personnel comme mère et comme femme, je partage avec vous mes réflexions, mes découvertes, mes coups de coeur et mes outils pour vivre chaque jour en harmonie avec moi-même et avec ceux qui m'entourent. 

Commentaires

comments powered by Disqus