La (anti) liste de bébé

La (anti) liste de bébé

12 juillet 2011

 

Sur le thème de la non-consommation, j’ai dû me creuser le coco pour trouver mon sujet puisque c’est la chronique consommation et que j’aime consommer !  Je sais aussi que dans bien des magazines c’est le mois spécial maternité et, à tout coup, on nous propose une liste d’objets à acheter absolument pour la venue de bébé. Maintenant, attendre son premier enfant  c’est aussi faire la liste de choses que l’on veut pour lui. Un nouveau membre de la famille signifie nécessairement qu’on doit lui faire un trousseau, un gros trousseau avec le plus d’objets possible. Plus les objets prennent de l’espace dans la maison, plus bébé fait sa place. Le petit être devient de plus en plus réel, puisqu’il possède déjà des objets. On a l’impression d’avoir besoin de beaucoup de choses.


Puis, j’ai réalisé que bébé vient au monde avec tout ce qu’il a réellement besoin en fait : les bras de ses parents et les seins de sa mère. Les premiers Humains de la Terre n’avaient que ça et ils ont réussi à survivre. Bien sûr, nous avons évolué et nous n’habitons plus dans des cavernes. Pour démontrer qu’on peut accueillir bébé avec le strict minimum, je souhaitais faire pour vous une liste de bébé minimale. Pour ce faire, j’ai sondé un groupe de mamans qui aiment bien vivre simplement et de façon plus proximale avec leurs enfants. Je leur ai demandé de s’imaginer avoir droit à seulement 5 nouveaux objets pour accueillir bébé et de me les nommer.

 

Le porte-bébé


dreamstime_2599788C’est la réponse qui est venue en premier pour toutes, une maman m’a même répondu : 5 écharpes tissées. À bien y penser, c’est logique, c’est un objet qui nous permet de remplacer nos bras pour pouvoir effectuer autre chose tout en ayant bébé en contact continu. Le porte-bébé le plus simple peut n’être qu’un bout de tissu. Ce blogue propose même de transformer des objets familiers de maison en porte-bébé. Ce type de portage n’est peut-être pas pout toutes. Si on souhaite réellement offrir quelque chose de spécial à une future maman, on peut lui offrir un atelier de portage qui lui enseignera les techniques et lui permettra de se familiariser avec les différents types de porte-bébés qui existent sur le marché. Le porte-bébé remplace facilement la poussette, la balançoire de bébé ainsi que tout autre type d’objet visant à accueillir bébé.


Des boutiques comme Câlins et popotins et Maman autrement dans la région de Montréal, puis La Câlinerie dans la région de Québec  offrent ce type de service et permettent d’essayer avant d’acheter.


Attention : Le portage peut devenir une véritable passion et on peut encore tomber dans la surconsommation en désirant avoir tous les types de porte-bébé qui existent. On s’en tien à 1 ou 2 porte-bébés et on peut faire des échanges avec des copines qui partagent la même passion que nous.

Un matelas


dreamstime_12811519On en possède tous déjà un (je l’espère) et il n’est pas vraiment nécessaire d’en avoir un autre pour bébé. On peut facilement pratiquer le co-dodo avec notre enfant et ainsi éviter de devoir se procurer une bassinette, le matelas ainsi que toute la literie qui vient avec. Certaines familles décident aussi d’investir dans un très grand lit (king size) afin de pouvoir dormir toute la famille ensemble.


Si on ne désire pas partager son lit avec bébé, un matelas posé sur le sol peut suffire et on y met (si on le désire) une barrière d’enfant pour être certain que bébé ne tombe pas. C’est le type de lit pour bébé proposé, entre autres, par la pédagogie Montessori.

 

 

 

Le soutien-gorge d’allaitement


La poitrine se modifie beaucoup durant la grossesse et après l’accouchement puis elle change encore quand la montée de lait est terminée. Il est donc vraiment important d’opter pour le confort durant la période cruciale du début de l’allaitement et du post-partum. Si on a une poitrine plutôt forte, c’est encore plus sérieux. Bien sûr, on pourrait toujours s’en passer et vivre au naturel mais qui, de nos jours, vit vraiment sans soutien-gorge ?


La marque la plus appréciée des mamans est sans aucun doute Bravado,  créé au Canada. Ils ont des soutiens-gorge adaptés pour toutes, à tous les stades de la maternité et qui sont disponibles en plusieurs motifs et couleurs. Bien qu’ils ne soient pas donnés, il s’agit vraiment d’un must pour toute nouvelle maman qui souhaite allaiter, car se sentir confortable avec sa poitrine peut vraiment faire une différence sur notre état ainsi sur l’allaitement.  On les retrouve dans la plupart des boutiques de maternité du Québec.

 

Les couches ainsi que tous les  « tissus » pour bébé


dreamstime_15753323Ce n’est plus un secret maintenant, les couches lavables ont bien évolué depuis le temps de nos grand-mères. Elles sont devenues aussi pratiques que les couches de papier et les nouveaux modèles sont tous plus jolis les uns que les autres. Bien qu’économiques, il faut investir un bon montant d’argent pour s’équiper au début. Trouver les couches qui nous conviennent n’est pas toujours une mince affaire. Je ne m’attarderai pas à vous parler de tout ce qui existe comme couches lavables puisqu’en boutique il y a des professionnels pour vous aider ainsi que des tonnes d’informations disponibles sur le web.


Des sites de références :
http://www.lesdessousdemile.com/
http://www.merehelene.com/fr/entretien-entretien.aspx

Il existe aussi une méthode sans couches pour ceux qui désireraient éliminer le plus possible d’objets, il s’agit de l’HNI (hygiène  naturelle infantile) ou EC (élimination communication). C’est une méthode qui consiste à communiquer avec bébé qui nous envoie des signaux très clairs de ses besoins d’éliminer. On a alors besoin de quelques couches plates, de piqués et de débarbouillettes. On peut alors se procurer ce livre.


Une petite bible pour ceux qui sont intéressés par cette méthode.


Vous désirez offrir des cadeaux pour futurs parents :
Offrez un montant d’argent ou certificat-cadeau pouvant servir à l’achat de couches lavables ou bien piquez leur curiosité en leur offrant un livre qui explique la méthode sans couches : Sans couches c’est la liberté.


J’inclus aussi dans cette catégorie tous les tissus qui servent aux soins quotidiens de bébé ; ce sont en fait ces objets qui servent vraiment le plus. On peut les fabriquer soi-même ou recycler tout simplement :

-Débarbouillettes douces : ça en prend beaucoup, beaucoup, beaucoup, tous les parents d’expérience vous le diront.

-Piqués imperméables, pour protéger les surfaces des petits dégâts.

-Compresses d’allaitement lavables en coton, bambou ou chanvre.

-Couvertures pour bébé.

On trouve des bijoux de ces petits essentiels en version biologique et équitable chez  Terre et mère, ainsi que chez Dites-vert.


On peut aussi s’initier à la couture et fabriquer le tout soi-même si on souhaite rêvasser tout en préparant l’arrivée de bébé. C’est un bon moyen de se préparer plus concrètement.

 

La chaise berçante


Personnellement, j’ai toujours considéré cet objet comme un petit luxe avant d’en avoir une. La chaise berçante est l’objet réconfortant de la famille, on peut y bercer ses enfants plusieurs années. Il en existe de plusieurs types, l’important est le confort du parent puisque vous y passerez de nombreuses heures, c’est garanti.


Si vous désirez vous procurer une chaise berçante neuve, choisissez le top, une chaise Dutailier fabriquée au Québec ou bien fouillez les petites annonces, on y retrouve facilement des aubaines.


Finalement, je n’ai pas inclus dans ma liste ni le siège d’auto ni les vêtements puisque c’est évident qu’on ne peut pas s’en passer. J’ai mis l’emphase sur des objets servant à nous rapprocher de bébé. Gardez ceci en tête lorsque vous préparez la venue d’un bébé : évitez les objets qui ont pour utilité de vous éloigner de lui (balançoires, sièges spéciaux, etc…). Ils paraissent bien utiles mais ne sont pas nécessaires. Essayez de vous demander comment faisaient les gens avant l’invention de ces objets et vous trouverez des alternatives qui vous feront aussi moins consommer.


Idées cadeaux anti-consommation pour futurs parents :

  • Des petits plats, on le dit partout, ca aide vraiment !
  • Offrez une copie de votre série télé préférée en DVD, les débuts en allaitement sont souvent plus agréables avec quelque chose de bon à regarder.
  • Vous avez du talent en photographie ou scrapbooking ? Offrez de faire une séance  photo maman et bébé ou offrez un beau projet de scrapbooking que vous aurez fabriqué.
  • Proposez à la maman de l’accompagner lors de ses premières sorties seule avec bébé, c’est sécurisant d’avoir quelqu’un avec soi et ca brise l’isolement.
 
Donnez une note pour cet article : 1 / 5 2 / 5 3 / 5 4 / 5 5 / 5 Merci d'avoir voté !

Commentaires

sauvageonne 1. sauvageonne le 14 juillet 2011 à 00:09

Ici, ce qui m'a sauvé:
-Un paréo pour le portage (je ne savais pas que je faisait du portage africain!)
-Les camisoles sport Elita cache-coeur (j'ai des petits seins qui refusent les ''baleines'' de brassières
-un hammak
et
-ma chaise poang de che Ikéa achetée usagée bien avant de savoir que je serais maman.

OH tu as oublié les débarbouillettes à fesses lavables! ça c'est un must! plein, tout le temps, pendant les 5-6 premières années ;)

Super article Isa <3

Isabellev 2. Isabellev le 14 juillet 2011 à 11:37

Relis bien sauvageonne, je parle de débarbouillettes quelque part :)

Vous devez vous inscrire pour ajouter des commentaires !

Inscrivez-vous ici

Vous êtes déjà membre ?

Identifiez-vous

Isabelle Valiquette écrit