main

Le chant prénatal

Le chant prénatal

24 février 2016

Estimation du temps de lecture: 4 minute(s)

Le chant prénatal consiste à se préparer à la naissance de son enfant en vibrant le bébé in utéro avec notre propre voix et la voix du père s'il le désire. Le chant prénatal prépare la femme à devenir mère dans son corps, sa tête et son coeur.

Il y a plusieurs bienfaits… mais en voici quelques-uns:

Pour la mère: au niveau hormonal, les sons produits durant les chants et les vocalises déclenchent les endorphines (hormones du bonheur). C'est un antidote à la déprime. En ce qui concerne la respiration, la future maman prendra conscience de son corps-instrument, ce qui lui permettra de découvrir les différents types de souffle et les muscles associés à la projection vocale afin de se tonifier et avoir plus d'endurance… Pour le répertoire, elle a la chance d'apprendre de nouvelles chansons, soit contemporaines ou bien provenant du répertoire de Marie-Louise Aucher ( créatrice du chant prénatal en France), ce qui gardera active sa mémoire lui laissant un doux souvenir de textes poétiques. Durant les contractions, l'émission des sons graves atténueront les douleurs de celles-ci. Côté émotionnel, cela permet la libération et l'évacuation de certains stress de la vie courante.

Pour le bébé: la voix de sa mère sera ressenti comme une grande caresse puisqu'il entend par la peau également. Cela le masse, le rassure et laisse une empreinte sensorielle ineffaçable.

Il n’existe aucune contre-indication. Que du positif !

Dans un idéal on devrait se renseigner pour voir si des ateliers se donnent en groupe ou en privé dans sa région. L'idéal est de se faire accompagner par une praticienne de chant prénatal formée pour se faire guider et enseigner avec une approche humaine et respectueuse.

Que doit-on respecter pour avoir les bienfaits?

Plus on chante, plus on vibre et plus les bienfaits seront ressentis quotidiennement. Il vaudrait mieux garder une constance régulière.

Chant prenatal

Quelle est la participation du père?

Le père y joue merveilleux rôle de soutien et d'amour. Il peut soulager la mère par des tapotements et unir sa voix grave à celle plus aiguë de la future maman pour créer une symbiose. En général, les bébés reconnaissent la voix du père suite à la naissance.

D’où vient le chant prénatal?

Depuis toujours, l'homme a chanté pour se soigner et célébrer la vie ! Mais c'est Marie-Louise Aucher (cantatrice et professeure de chant dans les années 50-60) qui a créer le chant prénatal psychophonique tel qu'on le connaît à l'heure actuelle en Europe et ici tranquillement au Québec. Cette pionnière a fait de nombreuses recherches et s'est consacrée pendant des années à faire connaître les bienfaits de cette pratique. Elle a d'ailleurs écrit plusieurs livres dont L'homme sonnore que je vous propose.

En Europe, le chant prénatal est un peu plus connu mais le Québec demeure encore vierge. Nous sommes quelques praticiennes au Québec qui en ce moment répandent cette approche alternative. Nous sommes confiantes que de plus en plus de femmes participeront à ces ateliers de bien-être dans un avenir rapproché.

Peu importe l'état d'âme actuel ou la disposition mentale, j'encouragerai toujours les futures mamans à s'adonner à cette pratique.

Que l'on soit déprimé ou remplit de joie c'est toujours l'heure de chanter !

Quelques faits surprenants...

Des observations ont été faites par des médecins et des sages-femmes démontrant que les bébés placés sur le ventre ayant baigné dans le chant prénatal avaient dès la naissance une meilleure tonicité de la nuque en pouvant soulever leur tête et la changer de côté aisément.

On a remarqué aussi que les membres inférieurs et le bassin du bébé ayant été vibrés par des sons graves durant la grossesse ont une agilité précoce du bas du corps !

Il y a aussi l'ouverture et la mobilité des mains et les doigts pointés comme des radars qui semblent suivre la provenance des sons.

Bien sûr, une sensibilité à l'écoute de la voix des parents et on remarque souvent des bébés plus calmes...

D'autres études et observations sont en cours...ce monde ne cesse de m'étonner !

Myriam Boivin
Maman d'un merveilleux garçon, artiste et à mon compte. J'ai étudié quelques branches de l'Ayurvéda et la sonothérapie. Je souhaite aujourd'hui partager les fascinantes découvertes que la vie met sur mon chemin.

École de chant
www.ecoledechantmyriamboivin.com Facebook
Clinique conscience pure
Facebook

Commentaires

comments powered by Disqus