main

L'allaitement... n'importe où, n'importe quand, à n'importe quel âge!

L'allaitement... n'importe où, n'importe quand, à n'importe quel âge!

17 octobre 2011

Estimation du temps de lecture: 4 minute(s)

 

C’est en janvier 2008 que notre merveilleuse aventure d’allaitement a commencé, avec la naissance de ma belle grande fille Lily. Dès les premières minutes de vie, la cocotte a démontré son intérêt pour le sein en tétant dès lors un bon 45 minutes en ligne. Les consignes étaient claires : je devais allaiter à la demande, même si cela était virtuellement tout le temps. Bien installée dans mon divan, cela ne fut pas bien difficile à respecter, bien au contraire…

Rapidement, l’envie de sortir de la maison se manifesta (j’ai accouché à domicile). Je devais voir du monde, prendre de l’air un peu. Ce qu’il y a de merveilleux avec l’allaitement, c’est qu’on ne risque jamais de manquer de lait si la sortie se prolonge inopinément. On lève le chandail et hop, un bébé satisfait. Pour moi, il allait de soi que ma fille avait droit à son lait, peu importe où nous étions. À la demande, c’est aussi à la demande en dehors de la maison. Je me serais mal vue lui refuser le sein pour une raison aussi absurde que la présence d’inconnus dans un lieu public.

Bien sûr, certains endroits offrent des salles d’allaitement et c’est super pour les femmes ne se sentant pas à l’aise d’allaiter en public, pour les raisons qui leur sont propres. Cependant, il faut aussi respecter le choix d’autres mères (comme moi) de ne pas vouloir utiliser ces salles. En bas âge, quand bébé veut boire du lait, ce n’est pas nécessairement évident de le faire patienter jusqu’à ce qu’on se rende à la fameuse salle, souvent à l’autre bout du centre d’achat quand le besoin s’en fait sentir…Pour moi, le banc public a toujours amplement fait l’affaire.

« Et les autres alors? Ils vont te voir? » Ben oui, ça se peut qu’ils aperçoivent ma peau de sein, surtout si je sors mon sein par-dessus mon col pour allaiter. Et ça se peut même qu’ils entrevoient un bout de mon mamelon si bébé se détache rapidement du sein!! Et puis? Qu’est-ce que ça fait? C’est quand même moins choquant que la méga affiche publicitaire sur la vitrine du magasin de sous-vêtements…non? C’est en voyant des femmes allaiter que l’on finira par retrouver une certaine culture de l’allaitement, malheureusement perdue depuis plusieurs dizaines d’années. Voir des femmes donner le sein à des bébés et des bambins, dans toutes sortes d’endroits différents, c’est ce qui normalisera l’acte d’allaiter et le fait que oui, parfois, ça arrive qu’on voie des bouts de peau.

Dans notre cas, l’aventure s’est poursuivie au fil des mois…et puis, je suis tombée enceinte. Cocotte a continué à téter. J’ai accouché d’une merveilleuse deuxième petite fille, Nina. Depuis maintenant presqu’un an, j’allaite mes 2 filles en tandem. Et devinez quoi? Ça arrive que ma grande de presque 4 ans me demande du lait dans un endroit public…et que je lui en donne! À la demande, c’est à la demande, qu’on aie 2 jours, 2 mois, 2 ans ou 4 ans! Bien sûr, je pourrais probablement la faire patienter jusqu’à la maison. Mais sous quel prétexte? Sa demande est parfaitement légitime et je ne verrais pas pourquoi je dénormaliserais le tout en cachant notre belle aventure au grand public. Quand ma grande fille me demande le sein, c’est parce qu’elle en a besoin à ce moment-là, pas deux heures plus tard. Je me répète, mais c’est en voyant toutes sortes de situations d’allaitement différentes que les tabous et les préjugés cesseront. Je ne suis ni en croisade ni en mission, mais j’ai décidé de vivre pleinement ma vie avec mes filles et cela implique de ne pas cacher un pan important de celle-ci : l’allaitement à temps plein et à la demande de deux merveilleuses petites filles d’âge différent. Je ne sais pas quand l’aventure se terminera, mais ça tombe bien, parce qu’il n’y aucune date d’expiration d’inscrite sur mes seins.

Cynthia Roy
Simon, ingénieur, Cynthia, maman à la maison, Lily, petite fille pleine de vie de 2 ans et demie et bébé en formation, dont la naissance est prévue aux alentours du 23 octobre. Nous mordons dans la vie et essayons de grandir ensemble à chaque occasion qui nous est donnée. 

Commentaires

comments powered by Disqus